C'est arrivé un 15 juillet
1976
Naissance de Diane Kruger

Mannequin et une actrice allemande

1959
Naissance de Patrick Timsit

Acteur et humoriste français

1959
Naissance de Vincent Lindon

Acteur français

1956
Naissance de Ian Curtis

Chanteur anglais et guitariste du groupe Joy Division, décédé en 1980

1956
Naissance de Joe Satriani

Guitariste américain

1948
Naissance d'Anne Sinclair

Journaliste française

1914
Création de l'impôt sur le revenu

Impôt direct français mis en place pour moderniser le système fiscal de l'État et faire face aux dépenses engendrées par l'effort de guerre

1606
Naissance de Rembrandt

Peintre hollandais décédé en 1669

Vous êtes ici

Concert de Philippe Estève à Argelès (66) le 19 07 12

Passioné par l'ambiance des concerts, j'ai sauté sur l'occasion de vivre encore un moment extraordinaire. Après avoir rencontré le chanteur Philippe Estève, nous avons eu une idée commune : Assurer la présentation de son concert, et évidemment, je comptais bien assurer cette prestation. Je lui ai donc demandé sa biographie ainsi que quelques détails sur son actualité afin de mieux le connaître et nous voici embarqués vers cette folle aventure. Le jour J arrive, je débarque en fin d'après-midi à Argelès (66), espace Jean Carrère où toute l'équipe technique ainsi que les musiciens travaillaient déjà sur les balances et divers réglages. Essai de micro, repas rapide improvisé et l'heure fatidique arrive. J'entre sur scène et là, je ressens la sensation que seuls les gens du métier peuvent ressentir, cette montée d'adrénaline, super forte mais aussi, super bonne.
Le concert démarre, Philippe arrive sur scène, accompagné de ses musiciens et choristes, dont sa propre fille Laurie, avec qui il partage un de ses titres. Les minutes passent, le public aime et n'hésite pas à le montrer. Quelques instants plus tard, c'est déjà l'entracte. Dans ma tête fleurit alors une idée : Faire lever le public au moment du retour de Philippe, ce qu'on appelle une standing ovation, et ça, sans qu'il n'ait le moindre soupçon. La complicité de sa fille et de certains musiciens a été indispensable afin qu'il quitte la loge pour ne pas m'entendre lancer cette idée au micro.

Je suis lassé de voir que seuls des artistes très connus "méritent" cet accueil alors là, j'ai pris cette décision, pour que le public réserve aussi ça à un artiste local. Certes, ça manque de spontanéité, mais c'était mérité et je ne pense pas que quiconque dans le public n'ait le moindre regret de lui avoir réservé cet accueil à son retour.

Regardez à 2'25 le petit geste du doigt qui signifie "Souvenez-vous de ce que je vous ai dit il y a quelques minutes". Il fallait que ça marche, et ça a marché !

Chanson après chanson, même si personne ne manque d'énergie, tant sur scène que dans le public, Philippe arrive au bout de son répertoire et se doit de saluer sous un triomphe d'applaudissements. Encore un beau concert lors duquel je me suis encore senti impliqué, et si c'était à refaire, je le referais. Bravo Philippe et ton équipe c'était parfait !